Villes jumelles de Plaisir

Baixa da Banheira et Moïta

Baïxa da Banheira 

Baïxa da Banheira est une ville du Portugal, située dans le district de Setúbal, au bord du Tage et faisant face à Lisbonne. Peuplée de 40 000 habitants en 2001, elle appartient à une communauté de cinq villes appelée Moïta. Elle en est la plus importante en termes de population.  Il va sans dire que la situation géographique de Baïxa est tout à fait privilégiée : la « Costa Azul », Setúbal ; les réserves naturelles de l’Estuaire du Tage et de l’Estuaire du Rio Sado, les kilomètres de plages de sable fin, les forêts de chênes-lièges, les châteaux médiévaux de Sines et de Santiago du Cacem ne sont pas le moindre de ses attraits. Un service régulier de bateaux vous dépose en plein centre de la très belle capitale. Baïxa est aussi une ville industrielle, et le niveau de vie de la population n’a pas encore atteint les normes des pays « « riches » comme la France. Cela est largement compensé par l’extrême gentillesse des habitants, fiers d’être liés officiellement avec Plaisir par un Protocole d’Amitié, signé par les responsables des deux villes en 1976.

Moïta

Moïta est également une petite ville située au centre de cette Communauté. S’y trouve l’administration de la « Camara Municipal » qui compte globalement 70 000 habitants, dont un tiers de jeunes de moins de 19 ans. La communauté de Moita est limitrophe du Nord à l’Est, de Montijo ; du Sud-Est, de Palmela ; de l’Ouest, de Barreiro ; du Nord-Ouest, sur une petite façade, de l’estuaire du Tage. La fête nationale de cette communauté se déroule le mardi après le deuxième dimanche de septembre.

Que peut-on y faire ?

  • La communauté de Moïta, créée vers 1800, ne manquera pas d’assouvir votre curiosité en ce qui concerne son histoire très riche ! Ainsi, nous vous proposons un « free tour » de Lisbonne à pieds ou bien les plus paresseux pourront toujours emprunter le vieux tram traditionnel. Autrement, si marcher est votre truc, une excursion à Sintra est organisée avec une dégustation de vin à la fin de la ballade. Conquistadors nous voilà ! Sachez qu’à Lisbonne, se trouve le Pont Vasco de Gama. Enfin, si vous appréciez l’architecture, rendez-vous à la cathédrale de Santa Maria Maior, aujourd’hui cathédrale de Sé, et au château de Sao Jorge de Lisbonne.
  • En ce qui concerne la culture, laissez-vous transporter par un spectacle de Fado à Chiado. Dans le quartier Alfama, un musée est même dédié à ce genre musical. Cependant, la musique n’est pas le seul domaine artistique dans lequel la région excelle ! Toujours dans le même quartier, vous pourrez visiter le musée des Arts Décoratifs Portugais ou encore le musée d’art moderne et contemporain, Berardo, situé dans le quartier de Bélem. Après tant de tourisme, une petite pause rafraichissante serait la bienvenue n’est-ce-pas ? Sachez que la ville de Lisbonne abrite le musée de la bière.
  • Quoi de mieux qu’un bon bol d’air frais ? La communauté héberge de nombreux lieux naturels tels que le parc de Zona Ribeirinha, la rivière-plage de Rosario, le parc municipal José Afonso de Baixa da Banheira … Un peu trop chaud ? Vous pourrez également vous baigner aux plages de Rosario et de Galapinhos. Et si vous souhaitez être impressionnés, nous vous recommandons d’admirer la vue panoramique depuis l’élévateur de Boca do Vento à Almada. Autres lieux connus : les vieux marais salants et le zoo de Lisbonne.
  • La voiture, le bus ? Trop banal ! Visitez la communauté de Moïta à bateau ! Entre mai et novembre plusieurs circuits fluviaux sont organisés qui, outre l’aspect ludique, visent à faire connaître la commune de Moïta et les comtés avoisinants sur des bateaux typiques du Tage. Par ailleurs, une foire de l'artisanat a lieu le premier et le deuxième samedi de chaque mois, de 9h00 à 13h30, à l'intérieur du marché municipal de Moïta. Enfin, si vous souhaitez découvrir la culture et les traditions de la région, nous vous suggérons d’assister aux festivités en l’honneur de S.Joäo Batista à Vale da Amoreira. Les célébrations multiculturelles vont des spectacles gastronomiques aux danses africaines.

Le saviez-vous ?

Chaque année, des centaines de personnes participent au pèlerinage à cheval de Moïta-Viana do Alentejo. Cet évènement a connu une pause de 70 ans mais la ville de Moïta a décidé de revenir à une ancienne tradition. À l’origine, il s’agissait de faire venir une centaine d’agriculteurs avec leurs animaux à Viana do Alentejo afin qu'ils soient bénis pendant la procession en l'honneur de Notre-Dame d'Aires (patronne des animaux). À caractère très religieux, c’est devenu aujourd’hui un peu plus ludique.

Localiser