apples and oranges in the hands of a child.

Jeunesse

Une table de partage pour moins gâcher

Dans les cantines, elle permet de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Publié le

Début mars, quelques écoliers Plaisirois ont découvert une table, un peu particulière, dans leur cantine... Baptisée « table de partage », cette dernière devrait permettre de continuer à lutter contre le gaspillage alimentaire au sein des écoles de la Ville. Le principe est simple : lorsqu’à la fin de son repas, un élève s’aperçoit qu’il a eu les yeux plus gros que le ventre, il pourra venir déposer son entrée, son fromage ou son dessert sur la table de partage. De son côté, un camarade, qui a encore faim, n’aura plus qu’à aller se servir, sous la surveillance du personnel de cantine.

Un mois pour tester

Pour adapter au mieux ce nouvel outil de lutte contre le gaspillage alimentaire, une phase de test, d’une durée d’un mois, a été décidée en accord avec les parents d’élèves de l’école élémentaire Jules Vallès. Si l’essai est concluant, ces tables de partage seront déployées prochainement auprès des autres cantines scolaires.

Équilibre alimentaire préservé

Pour garantir l’équilibre alimentaire de chaque enfant, le partage de nourriture sera encadré par les équipes pédagogiques. Ainsi, le nombre d’aliments pris ou déposé sur la table de partage sera limité, et les enfants ne pourront pas se défaire de leur plat principal.