Santé

Plaisir veut en finir avec la désertification médicale

Avec la mise en place d’une prime d’installation de 10 000 € pour tout médecin libéral, Plaisir compte bien attirer de nouveaux médecins.

Publié le

La pénurie de médecins à Plaisir serait-elle en passe de devenir de l’histoire ancienne ? C’est en tout cas ce qu’ambitionne le Maire Joséphine Kollmannsberger avec la mise en place d’une prime d’installation de 10 000 € pour tout médecin libéral s’installant sur la Ville. Approuvée lors du Conseil municipal du 14 octobre dernier, cette prime est cependant soumise à conditions. En effet, pour y prétendre, les médecins devront s’installer en libéral, faire partie du secteur 1 ou 2 conventionné OPTAM ou OPTAM-CO et s’engager sur Plaisir pour 3 ans minimum.

Parallèlement, la Ville est également en train d’élaborer un plan d’actions à destination des étudiants en médecine visant notamment à promouvoir l’attractivité de Plaisir auprès des futurs praticiens.